Ce qui différencie la consultation d’anesthésie

Auteurs : Marie-Catherine Beuscart-Zéphir, Hervé Thuilliez, Bruno Marciniak, Françoise Anceaux.

Laboratoire EVALAB, Faculté de Médecine de Lille

Nous présentons ici les caractéristiques de la consultation d’anesthésie du point de vue de l’analyse de la situation de travail et de l’activité des usagers, reposant sur la mise en œuvre des méthodes habituelles de la psychologie cognitive ergonomique. Les méthodes utilisées dans cette étude sont : l’observation armée (avec enregistrements audio et vidéo des situations de travail), la simulation de certaines parties de l’activité, l’analyse cognitive de la tâche et les techniques d’analyse des activités expertes.

Les données ainsi recueillies mettent d’abord en évidence que la consultation d’anesthésie s’inscrit dans un processus général. Elle a pour but principal de préparer l’anesthésie (per-opératoire) ; on ne peut donc dissocier l’analyse de la consultation du reste du processus, et de son rôle dans la phase per-opératoire.

L’analyse a porté essentiellement sur l’activité de gestion de l’information :

Au décours de la consultation

Au début de la phase per-opératoire

On a mis en évidence des stratégies de prise d’information en consultation fortement liées à l’expérience, et qui permettent d’assurer à la fois la prise en charge clinique du patient et la fonction de transmission d’une information structurée à l’équipe du bloc opératoire.

Nous avons observé une structuration des informations finalisée par la coopération inscrite dans le processus d’anesthésie et son organisation (par exemple, ce n’est en général pas le même anesthésiste qui réalise la consultation, la visite pré-anesthésique puis l’anesthésie elle–même).

Dans la fiche de consultation, sont mis en exergue tous les éléments susceptibles de modifier un protocole « par défaut » de l’anesthésie (alarmes et alertes, précautions particulières). On voit aussi apparaître des éléments de planification de l’action (« prévoir » tel élément, telle action). Enfin la fiche comporte des éléments d’information qui permettent d’asseoir le choix du protocole d’anesthésie : RAS, « pas de … » signes « normal » :

 

En conclusion les études menées mettent en évidence le rôle très important de la consultation d’anesthésie dans le processus coopératif d’exécution de l’anesthésie.