La consultation d’anesthésie 10 ans après

La visite préanesthésique

 

G Lebuffe (Lille)

Le décret du 5 décembre 1994 impose de réaliser une visite préopératoire dans les heures qui précèdent l’intervention, cette visite ne substituant pas à la consultation d’anesthésie réalisée plusieurs jours auparavant. La visite préopératoire intervient la veille de l’acte pour les patients hospitalisés ou le jour de l’intervention pour les patients ambulatoires. Elle est réalisée au mieux par le médecin anesthésiste-réanimateur qui va procéder à l’anesthésie. Les principaux objectifs de la visite préanesthésique sont de vérifier l’absence d’élément nouveau depuis la consultation, de prendre connaissance d’éventuels examens complémentaires et de rappeler les consignes préanesthésiques. Elle permet également de rassurer psychologiquement le patient et d’obtenir son consentement final pour la technique anesthésique envisagée. Les éléments d’information donnés ou renouvelés au patient ainsi que le consentement doivent figurer dans un compte rendu de visite qui revêt une importance toute particulière pour les consultations d’anesthésie délocalisées et les anesthésies itératives sans consultation préalable.